Bibliothécaire à la dérive. Je range ici mes brouillons, notes, gribouillis... histoire de ne pas tout perdre.

- Eh ! qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
- J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… les merveilleux nuages !

Charles Baudelaire, L'étranger, Petits poèmes en prose (1869)

Souvenir de la galerie des nuages, Chine XVIIIe siècle. Source : British Library Souvenir de la galerie des nuages, Chine XVIIIe siècle. Source : British Library.